Les 10 aéroports les plus dangereux du monde

Malgré une certaine tendance à la sécurisation, les pires aéroports de la planète restent en activité et cumulent parfois un nombre d’accidents invraisemblable. Voici notre sélection des 10 aéroports les plus fous :

10Princess Juliana, Saint Martin

Il est si près de la plage que chaque décollage fait voler des tonnes de sable. Les touristes les plus téméraires s’accrochent au grillage afin de ressentir le grand frisson sous la puissance des réacteurs. Attention, images impressionnantes :

9Ice Runway, Antartique

La piste d’atterrissage « flottante » est recréée en glace artificielle chaque année. Une fois à l’arrêt les aéronefs s’enfoncent inexorablement, et s’ils dépassent le seuil critique de 25,4cm ils sont déplacés vers la banquise plus stable.

8Talcha, Népal

Une bande de gravier instable à flanc de montagne, avec pour bout de piste un ravin. Seuls les avions les plus légers sont autorisés à l’emprunter.

7Lakehood, Alaska

Près d’Anchorage en Alaska, cet aéroport comprend une piste d’eau… et c’est tout. il n’est pas rare de voir un avion s’y abîmer, ou peiner au décollage comme dans cette vidéo :

6Red Bull Air Race, Abu dhabi

Le plus éphémère d’entre tous : chaque année, pour un week-end seulement, l’aéroport est aménagé sur l’eau pour une compétition de voltige à 370 km/h au dessus des nombreux touristes.

5Ile de madère, Portugal

Les violentes rafales de vent qui balaient les côtes de Madère modifient drastiquement la trajectoire des appareils. De par leur fréquence, cet aéroport est réputé particulièrement dangereux.

4Kai tak, Hong Kong

Crédit : Daryl Scott Chapman

En plus d’être en pleine ville, l’approche de la piste 13 de cet aéroport est si périlleuse qu’un virage serré doit être réalisé en l’air afin d’approcher la piste. Manoeuvre si délicate que les ordinateurs de bord ne peuvent pas être utilisés, et les pilotes n’ont que 20 secondes pour braquer et atteindre la piste dans l’axe.

3Barra, Écosse

Crédit : calflier001

Un aéroport sur une plage ! La piste disparaît à chaque marée, et doit être dégagée dès que la mer se retire. Elle n’est autorisée qu’aux pilotes d’avions à hélice légers, pour 20 minutes seulement. « Un atterrissage réussi, c’est un atterrissage sans victime. » confiait un habitué des lieux…

2Lukla, Népal

C’est l’aéroport le plus haut du monde à 2740 mètres d’altitude. À cette hauteur, l’air est plus rare et la portance des ailes s’en trouve réduite. La piste ne mesure que 450 mètre de long et se termine dans un mur ayant déjà provoqué 4 crash en 5 ans.

1Bagram, Afghanistan

L’aéroport le plus dangereux au monde. Construit dans les années 1960 et utilisé par l’armée rouge et les talibans, on dénombre des centaines d’attaques depuis 10 ans. En mai 2010 il a été l’objet de fusillades et d’attaques à la grenade et au lance-roquettes. Même si les circonstances restent floues, les Talibans ont revendiqués cette attaque d’un 747, ambiance !

BONUS : Gisborne, Nouvelle-Zelande

L’aéroport comprend trois petites pistes gazonnées et une bitumée… mais traversée par une voie ferrée ! Pour finir sur une note plus légère, aucun accident n’a jamais été déploré grâce au travail conjoint des aiguilleurs du ciel et ferroviaires.

Un avion face à un train à Gisborne