Triathlon : Brownlee s’écroule avant la ligne mais son frère le relève

En tête du triathlon de Cozumel au Mexique, le coureur Jonathan Brownlee a été victime d’un malaise à 300 mètres de l’arrivée. C’est son frère Alistair qui est intervenu et qui l’a aidé à franchir la ligne, malgré le critique de la situation.

Malaise à 300 mètres de l’arrivée

Jonathan Brownlee, médaillé d’argent aux JO de Rio, était seul en tête de la course. Subitement, il a commencé à tituber et à perdre connaissance. Mais son frère Alistair qui le suivait est venu le porter pour qu’il puisse franchir la ligne, en le poussant même afin qu’il arrive avant lui.

Alistair Brownlee aide son frère Jonathan à franchir la ligne d'arrivée du triathlon
Le Britannique Alistair Brownlee aide son frère Jonathan, victime d’un malaise sur la ligne d’arrivée des World Series de triathlon. Photo : Elizabeth Ruiz

Doublés par le Sud-Africain Henri Schoeman qui a terminé vainqueur, les frères Brownlee on réussi à terminer deuxième et troisième du triathlon. Malgré sa déception de ne pas finir premier, Jonathan a déclaré : « Ce n’est pas la façon dont je voulais terminer la saison, mais j’ai donné tout ce que j’avais. Merci Alistair, ta loyauté est incroyable ».

World Triathlon Series 2016

La finale des Mondiaux de triathlon s’est déroulée à Cozumel au Mexique, du 15 au 18 septembre 2016. L’épreuve consistait à nager 1500 mètres, rouler 40 kilomètres en vélo et courir 9,7 kilomètres. Le champion du monde est finalement Henri Schoeman, suivi des frères Brownlee :

  1. Henri Schoeman (RSA) 1h 46 m et 50 secondes
  2. Jonathan Brownlee (GBR)
  3. Alistair Bronwlee (GBR)
  4. Richard Murray (RSA)
  5. Mario Mola (ESP)
Jonathan et Alistair Brownlee aux JO
Les frères Brownlee aux JO de Rio 2016