Découvrez l’organisme le plus rapide de la planète : Le Pilobolus

Pilobolus
Pilobolus. Crédit : Earth Unplugged

L’objet le plus rapide de la planète n’est ni un avion, ni une balle de fusil : c’est le champignon Pilobolus qui réussit l’exploit de propulser ses spores à plus de 100.000 km/h !

Pilobolus ?

« L’objet le plus rapide du monde vit dans du crottin de cheval » Richard Hammond

Derrière ce nom que vous n’avez probablement jamais entendu se cache un champignon des plus communs qui se développe sur les bouses, le fumier ou le crottin. Le Pilobolus est un minuscule champignon dont la tête est constituée d’une vésicule sous pression, qui éclate pour propulser ses spores le plus loin possible.

Plus rapide que la vitesse du son

Dans le règne animal on connaissait le guépard ou l’espadon voilier (tous deux capables de se déplacer à 110 km/h) et le faucon pèlerin qui dépasse les 180 km/h en piqué. Les hommes quant à eux on conçu des fusils capables de tirer des balles à 3.500 km/h et des avions-fusées comme le X-43 pouvant se propulser à plus de 11.000 km/h.

Mais ce tout petit champignon doit expulser ses spores d’à peine 1 millimètre à plus de 100.000 km/h pour réussir à fendre l’air, car à cette taille « l’air paraît épais comme du miel » (Richard Hammond, Les Mondes Invisibles). Il est ainsi 30 fois plus rapide qu’une balle de fusil, et atteint 100 fois la vitesse du son (= 20 000 g).

Un pilobolus ferait ainsi le tour de la terre en 24 minutes, pendant que son compagnon le faucon pèlerin aurait besoin de 9 jours !

Dans cette vidéo vous pourrez voir la comparaison entre la vitesse d’une balle de fusil et celle d’une spore de pilobolus.