Holovect : Un hologramme en lasers vectoriels digne de Star Wars

Un vrai hologramme sur Kickstarter
Un hologramme via l'Holovect

L’Holovect Mk II est un petit appareil révolutionnaire qui permet de projeter des hologrammes en l’air, un peu comme celui de la Princesse Leia dans Star Wars :

Hologramme de Leia dans Star Wars
L’hologramme de la Princesse Leia projeté par R2D2 dans Star Wars IV : Un nouvel espoir

Pour être plus précis, l’Holovect ne produit pas exactement des hologrammes. Il projette des objets tridimensionnelles construits à l’aide de vecteurs, et non de véritables scènes en 3D complexe. Mais c’est la technologie qui se rapproche le plus des hologrammes que l’on connaît de la science-fiction. De plus le rendu est modifiable facilement, et l’appareil est peu encombrant et relativement abordable (environ 700 €).

Comment fonctionne l’Holovect ?

Tout hologramme produit par l’Holovect a d’abord été modélisé en ligne ou à l’aide de logiciels spécialisés. Vous pouvez ainsi rentrer les coordonnées X, Y et Z de chacun des points composants les différents vecteurs à afficher, ou utiliser des fichiers STL destinées à l’impression 3D convertis en vecteurs :

Création d'hologrammes 3D
Un vaisseau « Enterprise » (Star Trek) créé via l’outil en ligne Plot.ly

Une fois cette étape accomplie, l’objet fil de fer peut être envoyé à l’Holovect via USB :

Hologramme de vaisseau spatial
Le vaisseau vectoriel projeté par l’Holovect

Pour faire simple, le dispositif à gauche de cette image est capable d’envoyer l’objet dans l’espace à l’aide de lasers. Le support sombre en dessous va bloquer la course des photons dans une colonne d’air de 12×12 cm en modifiant l’indice de réfraction de ce dernier. L’image projetée par le laser semble ainsi stoppée en pleine course, puis l’appareil recommence le processus 50 fois par seconde pour donner l’illusion du mouvement.

Impression 3D et hologramme
La visualisation holographique en coupe d’un objet destiné à l’impression 3D

L’intérêt principal d’une telle machine est de pouvoir visualiser et modifier un prototype d’objet 3D avant son impression. En le voyant flotter dans les airs, on se rend mieux compte de ses proportions, et il est également plus facile d’en discuter autour d’une table. L’aspect fascinant de l’hologramme pourrait aussi devenir une nouvelle manière de faire de la publicité, ou de présenter des objets en vitrine en captant à coup sûr le regard des passants.

Vidéo de présentation de l’Holovect sur Kickstarter

L’Holovect a été largement financé sur la plateforme Kickstarter, et les premières livraisons sont prévues pour décembre 2016.