Ce que deviennent les installations Olympiques après les Jeux

Vous êtes-vous déjà demandé ce que devenaient les pistes de bobsleigh ou de kayak, les piscines, les gares ou les tremplins de saut à ski une fois les Jeux Olympiques terminés ? Souvent difficiles à exploiter en dehors du contexte des Jeux, ces équipements sont parfois laissés à l’abandon comme en attestent ces images :

1La piste de bobsleigh des Jeux Olympiques d’hiver de Sarajevo (1984)

La piste de bobsleigh abandonnée de Sarajevo. Photo : Dado Ruvic

2La piscine des Jeux Olympiques de Berlin organisés par les Nazis (1936)

La piscine ayant ensuite servi de baraquement à l’armée allemande. Photo : Martin Sachse

3Le stade Olympique des Jeux d’été d’Atlanta (1996)

Le stade a été détruit à l’explosif pour en faire un parking. Photo : Alan Mothner

4Le village Olympique des Jeux d’été d’Athènes (2004)

La piscine du village olympique d’Athènes. Photo : Thanassis Stavrakis

5Le centre nautique des Jeux Olympiques d’été de Moscou (1980)

Le centre nautique des régates de voile de Pirita, à Tallinn en Estonie. Photo : Oh Brezhnev

6Le parcours de kayak des Jeux Olympiques d’été de Beijing (2008)

Le parcours de kayak abandonné de Beijing. Photo : David Gray

7La gare des Jeux Olympiques d’été de Munich (1972)

La gare à l’abandon des Jeux de Munich. Photo : Julian Neugebauer

8Le complexe sportif des Jeux Olympiques d’hiver de Sarajevo (1984)

Un cimetière au milieu du complexe olympique de Sarajevo. Photo : Michael J. Haggerty

9Le tremplin du saut à ski des Jeux Olympiques d’hiver de Grenoble (1968)

La piste de saut délabrée des jeux de Grenoble. Photo : Maxime B

10Le parcours de canoë-kayak des Jeux Olympiques d’été d’Athènes (2004)

Le complexe de canoë-kayak abandonné. Photo : Milos Bicanski