Découvrez ce mystérieux lac sous-marin dont on ne ressort pas vivant

Des chercheurs ont découvert un bassin très particulier au fond du Golfe du Mexique, qui tue la plupart des êtres vivants qui s’y aventurent.

Erik Cordes, un professeur de biologie de l’Université de Temple à Philadelphie, a réalisé des recherches sur ce bassin et l’a décrit comme « étant l’une des choses les plus surprenantes qu’on peut trouver dans les océans. S’enfoncer dans ces profondeurs et se retrouver face à un lac et à une rivière qui coule, c’est comme contempler un spectacle venant d’une autre planète » :

Lac toxique sous-marin du golfe du mexique
Le bassin toxique à gauche, retenu par une barrière naturelle. Photo : Université Temple
Rivière s'écoulant sous l'océan
La « rivière » s’écoulant du bassin, en teinte grisâtre. Photo : Nautilus

L’eau contenue dans ce petit lac sous-marin est cinq fois plus salée que l’eau de mer le surplombant. Elle contient également une forte concentration de méthane et de sulfure d’hydrogène, produisant un mélange toxique assez dense pour rester plaqué au fond de l’océan. Elle est également plutôt chaude : 18 degrés, contre les 4 degrés en dehors du bassin.

Situé à un kilomètre de profondeur, le lac ne mesure que 30 mètres de diamètre mais il est assez hostile pour tuer les organismes qui s’y retrouvent par mégarde :

Araignée de mer intoxiquée en pleine mer
Un crabe tué par la toxicité du lieu. On devine nettement la surface du « lac » au niveau des pattes
Crabe mort intoxiqué
Un autre crabe saisi dans le chaudron toxique. Sa carapace dépasse à peine du bassin

Une telle découverte est une véritable mine d’or pour les scientifiques qui pourront y observer comment certains organismes parviennent à résister à un habitat aussi extrême. Pour le moment seules quelques formes de vies bactériennes, de vers tubicoles et de crevettes ont semblé pouvoir survivre à un tel environnement.

Merci à Alexandre pour le sujet de l’article.