Le Pentagone se prépare à une invasion zombie !

Le plan anti-zombie de l'armée américaine
Crédit : Reuters

Le département américain de la Défense s’est protégé d’une éventuelle « attaque zombie » grâce au protocole CONOP 8888, en précisant bien que « ce plan n’est pas du tout une plaisanterie »…

Protéger les populations

Le Pentagone chapeaute à la fois l’US Army, l’US Navy et l’US Air Force. Son rôle est de défendre les États-Unis en anticipant tous les types de menace, y compris les plus folles avec ce fameux CONOP anti-zombie.

Ce plan cherche à établir et à maintenir une situation de vigilance et de défense pour protéger l’humanité d’un invasion zombie, en fournissant des conseils pour aider les autorités civiles à maintenir l’ordre et à restaurer les services de bases pendant une attaque de zombies.

Armée Zombie

« Zombies Magiques Maléfiques »

Même si le Pentagone a reconnu ce scénario comme étant peu plausible, il fait néanmoins partie des exercices pouvant servir à former les nouvelles recrues. Il précise entre autres comment se protéger des :

Zombies Végétariens
«Formes de vie zombies issues d’une cause quelconque mais ne présentant aucune menace directe pour les humains car elles ne mangent que des plantes»

Zombies Magiques Maléfiques
«Formes de vie zombies créées par des expériences occultes dans le cadre de ce qu’on pourrait également appeler magie maléfique»

Poules Zombies
«Aussi ridicule que cela puisse paraître, c’est en réalité le seul type de zombie qui existe vraiment» En effet ce sont de vieilles poules euthanasiées au monoxyde de carbone puis enterrées, et qui parviennent à remonter à la surface en creusant avec leurs griffes.

« Nous seront préparés à préserver le caractère sacré de la vie humaine et à conduire des opérations d’aide à toute population » CONOP 8888″

Les États-Unis ne sont pas les seuls à s’être protégés d’une telle éventualité, la Grande Bretagne a aussi élaboré son propre plan en 2012.Le protocole précise aussi que la manière la plus efficace de tuer un zombie est de concentrer toute la force de feu dans la tête, et plus précisément sur le cerveau… Puis de « brûler les cadavres » ! Tout un programme.

Voici les 31 pages du document en question :