Le saviez-vous ? Au départ, Pokémon Go n’était qu’un poisson d’avril !

Pokémon GO était un poisson d'avril de Google
Pokémon GO

Et oui, la célèbre application Pokémon GO est née d’un simple canular réalisé par Google et The Pokémon Company pour le 1er avril 2014.

Pokémon GO est un jeu en réalité augmentée qui a rencontré un énorme succès dès sa sortie en juillet 2016. Le but est de capturer des « monstres de poche » (Pokémon est l’abréviation de Pocket Monsters en anglais) à l’aide de son téléphone en se baladant dans le monde réel. Ainsi au détour d’une rue ou d’un bâtiment, Pokémon GO peut vous indiquer qu’un Pokémon est dans les parages. À vous alors de l’enfermer dans une Pokéball d’un geste du doigt.

Pokémon GO : une (bonne) blague de Google

Le 1er avril 2014 Google s’est associé avec The Pokémon Company pour mettre en place un gag : proposer un poste de Pokémon Master chez Google. Pour cela vous deviez réussir le Pokémon Challenge qui consistait à attraper les 150 Pokémon cachés dans Google Maps :

Jeu Pokémon GO : Poisson d'avril de Google Maps
La première version de Pokémon GO dans Google Maps

Les personnes ayant réussi à relever le défi en 24h étaient invitées au Googleplex, pour peut-être devenir salarié de Google au poste de Pokémon Master dès le 1er septembre 2014.

carte du métier de pokemon master chez google
La carte du poste de Pokémon Master chez Google

Le jeu était accompagné d’une vidéo de présentation aguicheuse qui a affolé les fans de Pokémon. Visionnée près de vingt millions de fois, elle montre des joueurs dans différentes situations en train de capturer des Pokémon en réalité augmentée :

Bien-sûr tout ceci n’était qu’une blague, mais orchestrée autour d’une idée si brillante qu’il aurait été difficile de croire qu’elle en resterait à l’état de simple blague…

Un canular qui donne des idées à Niantic

Le concept de capturer des Pokémon en réalité augmentée va inspirer John Hanke, fondateur de la société Niantic, et à l’origine d’un jeu similaire : Ingress. Cette application en réalité augmentée propose aux joueurs de se déplacer autour d’eux pour relier différents points d’intérêts (parcs, monuments…), afin de récolter de l’Exotic Matter :

La Tour Eiffel de Paris dans le jeu vidéo Ingress
Captures d’écran du jeu de Niantic en réalité augmentée : Ingress

La société Niantic va ainsi s’associer avec Nintendo et The Pokémon Company pour réaliser le rêve des chasseurs de Pokémon : créer le jeu Pokémon ultime, celui de la vidéo de Google. L’avantage, c’est qu’une bonne partie du travail était déjà faite et fonctionnait déjà très bien. En effet, les points d’intérêts géolocalisés d’Ingress servent maintenant d’arènes de combat, ou de PokéStops dans lesquels les joueurs peuvent récupérer différents objets.

Ecran de téléphone du jeu vidéo Pokémon GO
Captures d’écran du jeu Pokémon GO

Pokémon GO est dévoilé au public en septembre 2015, et sortira 10 mois plus tard en juillet 2016.

EDIT du 7 septembre 2016 : Depuis sa sortie il y a environ 40 jours, les joueurs ont parcouru 4.600.000.000 de kilomètres selon John Hanke ! C’est l’équivalent de 115.000 fois le tour de la terre, de 12.000 trajets Terre-Lune, ou encore de 30 fois la distance Terre-Soleil.