Regardez ces fourmis dévorer intégralement un gecko

Un youtubeur a placé sa caméra au-dessus d’un gecko mort trouvé dans son jardin pour observer l’appétit des fourmis. En l’espace d’une journée elles vont en laisser que des miettes…

Des pistes olfactives…

Les fourmis ont une organisation épatante pour trouver leurs aliments : elles envoient un éclaireur trouver une source de nourriture qui rentrera au nid en laissant derrière lui une piste chimique. D’autres vont ensuite emprunter ce même chemin, et le renforcer à leur tour en rapportant leur butin. C’est ainsi qu’en quelques minutes des milliers d’entre-elles peuvent se mettre à l’ouvrage dans un mouvement collectif.

…et deux estomacs !

Fourmis régurgitent leur nourriture
Crédit : Sean Hoyland

L’autre particularité de ces petits insectes est qu’ils possèdent deux estomacs. Un premier pour s’alimenter normalement, et un second appelé « jabot social » qui sert à stocker des aliments pour la colonie.

Vous avez sûrement déjà vu deux fourmis qui semblaient se battre en se saisissant l’une et l’autre dans un face-à-face de mandibules ? Et bien l’une était en réalité en train de régurgiter les aliments de son « estomac social » dans celui de l’autre. Cette pratique (la trophallaxie) permet d’organiser le transfert de nourriture, un peu à la manière d’une chaîne humaine.

Dans cette vidéo on voit bien les premières éclaireuses découvrir le gecko, rapidement suivies par des milliers d’autres. En l’espace d’un peu plus d’une journée, elles vont le découper et le démembrer avant de le désosser jusqu’à la moelle !

Des fourmis mangent un gecko
Le gecko avant et après l’intervention des fourmis

BONUS : Quel poids ces fourmis ont-elles transporté ?

Si une fourmi pèse 0,015 grammes et que ce gecko pèse 250 grammes, cette colonie a avalé 16.667 fois le poids d’une seule d’entre-elles. Nous pesons en moyenne 70 kg, ce qui représenterait un « banquet » de 1167 tonnes. Si on considère qu’une maison pèse un peu moins de 300 tonnes, ces fourmis ont englouti l’équivalent de 4 maisons !

Bien-sûr ces chiffres sont approximatifs, mais ils donnent un ordre de grandeur qui permet de réaliser l’étendue de leur appétit.